Paléontologie : étrange cohabitation dans un terrier fossile

Publié le 26 Juin 2013

Article intéressant paru dans :

Le Point.fr - Publié le 25/06/2013 à 16:59 - Modifié le 25/06/2013 à 17:07

 

http://www.lepoint.fr/tiny/1-1685801.

 


Pourquoi un reptile mammalien et un amphibien ont-ils été figés ensemble il y 250 millions d'années ?

Des scientifiques mènent l'enquête...

article

Un reptile mammalien du genre Thrinaxodon (en haut) et un amphibien majoritairement aquatique de type Broomistega (en bas) se sont retrouvés figés dans des sédiments charriés par une inondation soudaine, il y a 250 millions d'années. © DR

Par CHLOÉ DURAND-PARENTI

 

C'est une découverte aussi rare qu'insolite. En examinant une collection de terriers fossilisés provenant de l'Evolutionnary Studies Institute d'Afrique du Sud, une équipe internationale de chercheurs a retrouvé, côte à côte, deux animaux préhistoriques qui n'avaient a priori rien à faire ensemble. Un reptile mammalien du genreThrinaxodon (ancêtre des mammifères) et un amphibien majoritairement 
aquatique de type Broomistega qui se sont retrouvés figés dans des sédiments charriés par une inondation soudaine, il y a 250 millions d'années. 

Jusqu'ici, ce type de trésor échappait aux paléontologues, car on était incapable de connaître le contenu d'un terrier fossile sans le détruire. Cette découverte, la première du genre, a été rendue possible grâce aux dernières technologies développées en matière d'imagerie par rayons X, mises en oeuvre au synchrotron de Grenoble (ESRF). "En
découvrant les résultats, nous avons été stupéfaits de la qualité des images, mais le moment le plus fort est survenu lorsque nous avons découvert une deuxième dentition complètement différente de celle du reptile", a raconté l'auteur principal de l'étude, Vincent Fernandez. Qu'était-il arrivé à ces animaux ? Et, surtout, que pouvaient-ils bien faire ensemble ?

Pas trace de lutte

Pour tenter de résoudre cette énigme, les paléontologues, qui viennent de publier leurs résultats dans la revue spécialisée Plos One, ont examiné les deux squelettes, extrêmement bien conservés, sous toutes les coutures. Et même s'ils ne peuvent être à cent pour cent certains du scénario, ils ont désormais une hypothèse privilégiée.

Le squelette du Broomistega conserve la trace de multiples fractures, mais tout montre que celles-ci étaient déjà sur la voie de la guérison lorsqu'il est mort enseveli. Hormis ces blessures datant de plusieurs semaines, aucune trace de lutte pouvant indiquer un rapport proie-prédateur n'a pu être mis en évidence. Le Thrinaxodon aurait donc toléré la présence de l'amphibien dans son terrier ? La chose pourrait s'envisager si le reptile mammalien avait tiré quelques avantages de cette cohabitation. Mais les scientifiques ne voient vraiment pas bien en quoi Broomistega aurait pu lui être utile. 


Squatteur

terrier article
Une autre explication est plus plausible. Il y a 250 millions d'années, à la fin du Permien, la Terre a connu la plus dévastatrice extinction massive d'espèces de son histoire. Une crise biologique qui a conduit à la disparition de près de 95 % des espèces marines et d'environ 70 % des espèces terrestres de la planète. Pourtant, les ancêtres de mammifères, comme leThrinaxodon, sont parvenus à survivre en creusant des terriers et en entrant dans un état de dormance leur permettant de réduire au maximum leur dépense énergétique. L'animal pourrait donc avoir été complètement assoupi et engourdi de sorte qu'il n'aurait même pas détecté l'intrusion du Broomistega. L'amphibien aurait ainsi profité de sa somnolence pour se réfugier dans son terrier et se protéger d'un climat devenu extrêmement hostile. Tous deux auraient ensuite été surpris par l'inondation qui a réalisé le moulage de leurs corps parvenus jusqu'à nous.

 

article bis

 

Rédigé par Association Paléontologique de Mennecy

Publié dans #INFO

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

see here 21/02/2014 10:57

Paleontology is one of my favorite areas of studies. You have shared some real useful information about fossils here. I am sure that we can unveil many mysteries on evolution with the studies. I would surely visit your blog again for similar posts!